header

séjour linguistique et culturel
Italie 2015

Lundi 2 mars

Arrivée à Pomezia  un peu avant 8h, nous nous dirigeons vers la ferme "all’ombra  del gelso" où  nous sommes attendus pour le petit déjeuner.

Ensuite, visite de la ferme, avec un arrêt prolongé vers les petits lapins qui remportent beaucoup de succès auprès des élèves!

Retour à l’intérieur pour la préparation des pizzas. Après avoir observé la maîtresse de maison mélanger les ingrédients, pétrir la pâte et la faire tournoyer, ce sont les élèves qui mettent la main à la pâte!  Au fur et à mesure de leur préparation, les pizzas sont mises à cuire et dégustées dans la foulée. Au bout d’un moment, les professeurs sont rassasiés, mais les élèves prennent tant de plaisir à cuisiner que l'opération  dure encore!

Ensuite, une promenade digestive s'impose.  Petit tour dans le village, puis retour all’ombra  del gelso pour une nouvelle leçon de cuisine, cette fois pour préparer des dolci, en l'occurrence des petits sablés pour lesquels les professeurs organisent un concours de forme avec des figures imposées,  comme la botte, et des figures libres.

Les propriétaires sont tellement accueillants qu’ils nous offrent, en plus des gâteaux confectionnés par les élèves,  d’autres douceurs telles la ciambellone.

Et puis il faut repartir,  afin de rejoindre les familles. Nous y arrivons vers 18h. Première soirée,  et surtout première nuit très attendue par tous après une nuit en car!


 

Mardi 3 mars.

Tout le monde se retrouve au car à 7h45. Le soleil commence à briller, bon augure pour notre première journée à Rome! Cependant,  avant de pouvoir la savourer, il nous faut affronter les embouteillages, quotidiens à Rome du fait des migrations pendulaires.

Le car nous dépose  à proximité du Colisée et les élèves se répartissent en groupe, chacun sous la responsabilité d’un  professeur. Les livrets de travail sont sortis, on entre dans le Colisée  sous un  soleil radieux. Ensuite nous nous attardons au pied de l'arc de Constantin afin de l'admirer et le comprendre. Puis direction la bocca della verita, puis le cirque Maximus  où nous prenons notre pause déjeuner.

Nous reprenons notre route jusqu’à la place du capitole: Castor et Pollux  nous regardent gravir les marches, Marc-Aurèle nous toise du haut de son cheval... la louve romaine allaite encore et toujours  Remus et Romulus...

Juste à côté se trouve il Vittoriano, le monument à la gloire du premier roi d'italien,  Victor-Emmanuel, devant lequel nous nous arrêtons avant de nous diriger  vers la fontaine de Trevi: déception!  Elle est en travaux,  donc vide, et seule une passerelle vitrée permet de l’approcher!

Les élèves ont alors leur temps libre pendant une heure, avant de rejoindre le  car pour rentrer dans les familles.

 

mercredi 4 mars

Arrivée place Saint pierre: surprise! Messe en plein air du pape François!

Du coup, changement de programme, direction place Navona qu’on devait voir l'après-midi, en passant par Campo Di Fiori, où il y a un marché.  Du coup, temps libre pour les élèves de 11 h 30 à 12 h 30,  flânerie sur le marché,  repas...

Direction place Navona pour une glace de chez Grom  en dessert! Les élèves sont ravis! Questionnaire autour des fontaines.

On retourne ensuite au Vatican pour la visite de la basilique.  1h30 de queue  environ, dans la bonne humeur.  Mais grosse déception une fois à l’intérieur: des barrières nous empêchent de nous approcher du baldaquin du Bernin, des statues des saints sur les colonnes et de celle de Saint Pierre,  et du tombeau de certains papes... pourquoi? On ne le saura pas.

À la sortie, pluie! Et malheureusement, attente du car bloqué dans les embouteillages. Il y a beaucoup de bouchons à Rome!

 

Jeudi 5 mars

Départ dès  8h pour Napoli! Arrivée vers 11h30,  promenade jusqu’au Castel Nuovo puis sur le jetée au-dessus de la mer avant de rejoindre les rues piétonnes et la place du plébiscite  pour la pause déjeuner. L’après-midi nous visitons la Cappella Sansevero, qui est aussi un musée dans lequel nous admirons le fameux Cristo velato (Christ voilé), et bien d’autres statues dont la Pudicizia (la pudeur) qui, comme la statue du Christ, est époustouflante : elle représente une femme recouverte d’un voile d’une incroyable transparence, sculpté bien sûr ! Dans la crypte attenante, nous nous arrêtons devant les machines anatomiques, deux corps humains d'un homme et d'une femme dont seuls les os et le système cardio-vasculaire sont presque intégralement conservés ; mais le plus étonnant c’est qu’elles datent du XVIIIe siècle ! Nous nous dirigeons ensuite vers le Sotterranea  en passant par les ruelles typiques de la ville, brillantes encore de la pluie récemment tombée. Un guide nous emmène voir les vestiges d’un théâtre antique récemment mis à jour dans et sous une habitation,  encore occupée il y a une quinzaine d'années.  Puis c’est la visite des souterrains de Naples, aussi vieux pour certaines parties que la ville grecque de Neapolis, creusés dans le tuf qui constitue le sous-sol de la cité.  Une guide nous donne de multiples explications sur les différents usages qui ont été fait de ces souterrains au fil des siècles,  simples carrières, aqueduc,  cachette pendant les bombardements de la seconde guerre mondiale. .. Puis vient le moment fort de cette visite: un trajet dans des boyaux étroits, dans le noir, à travers ce qui nous a semblé être un dédale! Tout le monde n’a pas souhaité participer, la balade paraissant relativement angoissante à certains ... mais pour ceux qui l'ont faite, cela restera un souvenir atypique!

Le temps libre quotidien est donné aux élèves. Nous nous retrouvons tous en début de soirée pour notre repas dans une pizzeria napolitaine: il ne faut pas oublier que la pizza est née à Naples! En tout cas, c’est ce qu'affirment les napolitains...ce fut un régal: des pizzas d’une taille respectable, richement garnies, avec  des ingrédients biologiques qui plus est!

À 21h30 nous sommes dans le car, prêts à affronter le long trajet de retour. Tout le monde est fatigué, et beaucoup s’endorment avant la première pause...

 

Vendredi 6 mars

Vers 8h, nous nous arrêtons à Turin afin de prendre un petit déjeuner, capuccino et viennoiserie pour tous ! C’est aussi l’occasion d’effectuer les derniers achats de souvenirs…

Ensuite, nous filons ! Tout le monde n’a plus qu’une hâte : arriver à Givors pour, enfin, retrouver un bon lit, après plus de 15 heures passées dans le car !

 

Découvrir le Portail Communautaire
Menu semaine du 3/04
Le portail du CDI
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter et recevez nos dernières news par mail.

Nous contacter

Lycée professionnel Public Danielle Casanova

7 av. Danielle Casanova
69700 Givors

Tél.: 04 72 24 11 57
Fax: 04 72 49 04 33